Accueil > Société > Ceinture noire de karaté, une jeune femme met KO et viol un voleur

Ceinture noire de karaté, une jeune femme met KO et viol un voleur

dimanche 13 octobre 2013, par La rédaction

Un cambrioleur qui s’en prenait à un salon de coiffure dans la ville russe de Meshchovsk a été maîtrisé par la propriétaire des lieux -une ceinture noire de karaté- et a été séquestré pendant plusieurs jours pour servir d’ »esclave sexuel »





Digne d’un remake d’une scène du film Pulp Fiction, Viktor Jasinski, 32 ans, a été littéralement mis KO par la jeune propriétaire du salon de coiffure et ligoté à l’aide d’un câble électrique à l’arrière de l’échoppe.

La jeune femme, Olga Zajac, âgée de 28 ans l’a déshabillé, l’a forcé à prendre du viagra et l’a utilisé comme esclave sexuel « pour lui donner une leçon ». La femme a abusé du voleur à plusieurs reprises.

Viktor a pu s’échapper et a déposé plainte à la police qui a arrêté les deux individus.